Actualité

Près de 200 kg de Haschich interceptés à l’entrée de Nouakchott

La sécurité mauritanienne a intercepté samedi deux personnes qui tentaient d’introduite 200 kg de Haschich à Nouakchott selon les sources de Sahara Medias.

Les mêmes sources ajoutent qu’un poste de contrôle de la gendarmerie nationale au PK 25, au sud de Nouakchott a arrêté deux personnes à bord d’un véhicule chargé de Haschich après une course poursuite et qu’il s’agissait de deux militaires sans donner de précision sur leurs identités.

Elles ont précisé que les deux personnes étaient à bord d’un véhicule civil et portaient leurs uniformes, ajoutant qu’elles avaient refusé de s’arrêter à un poste de contrôle alors que leur voiture roulait à très grande vitesse.

Les gendarmes ont poursuivi le véhicule et l’ont bloqué au PK 9 dans les limites territoriales de Nouakchott, arrêtant les deux individus pour les acheminer ensuite vers la moughata de Wad Naga dont dépend le poste de contrôle.

Selon les premiers éléments de l’enquête et les aveux des deux personnes incriminées, la quantité était destinée à des dealers à Nouakchott connus des services de police.

Les services de sécurité révèlent que les deux trafiquants avaient reçu un million MRO pour exécuter cette opération qui n’est pas leur première.

Ces dernières années les services de sécurité mauritaniens ont intercepté d’importantes quantités de drogues dont la plus importante est celle relative à 1,5 tonne de chanvre indien que des trafiquants tentaient de faire passer ver un pays étranger et au terme de laquelle 6 personnes avaient été arrêtées.

Le procureur de la république de Nouakchott-ouest Ahmed O. Moustapha avait déclaré que la quantité saisie l’a été après une surveillance qui a duré quelques mois avec la participation de la gendarmerie nationale.

En juin dernier la sécurité avait arrêté un commerçant mauritanien dans un marché de la capitale alors qu’il détenait 700 kilogrammes de Haschich dans ses magasins.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page