Actualité

Santé : 900 victimes d’Ebola en 9 mois

Selon des statistiques publiées récemment font état de la mort de 900 personnes en république démocratique du Congo depuis le mois d’août dernier.

Selon un rapport publié par le ministère congolais de la santé depuis le début de la pandémie on a enregistré 1396 cas dont 1330 avérés et 66 suspects, et le nombre de victimes a été de 900.

La maladie s’est déclarée dans le nord Kivu puis dans la région de l’Itouri voisine avant que le foyer de la pandémie n’émigre de Manjina en milieu rural vers la ville de Biny et de se trouver présentement à Boutembo-Katou à 50 kilomètres au sud de Bini.

La semaine dernière un médecin camerounais travaillant pour le compte de l’organisation mondiale de la santé dans le cadre de la lutte contre le virus avait été tué par des hommes armés alors qu’il assistait à une réunion de travail de l’équipe médicale de l’hôpital universitaire à Boutumbo.

En février dernier deux centres pour le traitement de cette maladie avaient été la cible d’attaques.

La maladie d’Ebola s’est déclarée pour la première fois en RDC en 1976 et a été la plus meurtrière en 2014 quand elle a fait au total 10.000 victimes dans la région ouest africaine.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page