Actualité

Signature d’un mémorandum d’entente entre la Rabitat du monde musulman et la fondation islamique autrichienne

Le secrétaire général de la Rabitat du monde musulman Dr Mohamed Ibn Abdel Kerim Al Issi a reçu hier dans son bureau une délégation de la fondation islamique autrichienne avec laquelle il a examiné les moyens de dynamiser le document de la Mecque avec le président de la fondation et les membres de la délégation.

Al Issi a signé un avec le président de la fondation un mémorandum de coopération pour une dynamisation du document de la Mecque, sa traduction et son transfert aux instances concernées par la communication civilisationnelle organisant des activités intellectuelles et culturelles cherchant à l’inclure dans les programmes éducatifs et en encourageant la discussion de ce document dans l’espace public conformément aux statuts de la fondation et à la Constitution de la République autrichienne.

Le document prévoit par ailleurs l’échange de données, les compétences et les publications relatives à l’action islamique commune.

L’accord met l’accent sur l’explication des fondements et les principes de tolérance la culture de la modération, la lutte contre l’extrémisme, et l’islamophobie.

Les deux parties ont convenu de l’importance de l’utilisation de la langue arabe et sa culture et de la faire connaître en Autriche.

Au plan bilatéral les deux parties sont convenues de coordonner leur participation aux congrès, symposiums, conférences et programmes intéressant les musulmans, en plus de l’organisation de rencontres avec des académiciens, penseurs, chercheurs de différentes cultures et civilisations et encourager la compréhension et l’entente entre les peuples.

Les deux parties ont publié un communiqué commun dans lequel elles s’engagent à consolider l’action commune et la vulgarisation des valeurs musulmanes et celles de l’Autriche et ont exprimé leur détermination à mettre en place des programmes destinés à appuyer l’intégration nationale en collaboration avec les parties concernées.

Les deux parties ont par ailleurs réaffirmé la volonté de dynamiser les programmes relatifs au document de la Mecque approuvé par 1200 des plus grands oulémas musulmans, salué par des dirigeants religieux non musulmans qui l’ont considéré un document à même de renforcer la paix et la cohésion des sociétés musulmanes et non musulmanes.
C’est également le cas de nombreuses autres institutions politiques et intellectuelles de par le monde qui considèrent ce document un exemple de modération.

Le mémorandum ajoute que cette coopération découle de l’importance de celle liant la fondation islamique autrichienne à la Rabitat du monde musulman, une référence pour les peuples musulmans notamment les oulémas, les penseurs et la jeunesse musulmane.

Il valorise par ailleurs le rôle joué mondialement par la Rabitat en faveur de la préservation de la paix et la concorde entre les différentes composantes nationales, la Rabitat appelant, à travers les érudits et les penseurs de la Oumma islamique quant au respect des constitutions, les lois et la culture de chaque pays.

La rencontre s’est déroulée en présence du vice-ambassadeur autrichien, le président de l’institution arabe religieuse de l’Autriche, le secrétaire du président de la fondation et le responsable du centre islamique en Autriche.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page