Actualité

Surenchère autour des permis de conduire, les citoyens se plaignent

Le ministre mauritanien de l’équipement et des transports, Mohamed Abdallahi ould Oudaa avait annoncé il ya quelques mois que son département va mettre en place de nouvelles mesures destinées à mettre fin à l’anarchie dans l’obtention du permis de conduire.

Il avait annoncé la mise en place de nouvelles dispositions au début de l’année destinées à assainir le secteur et à gérer l’opération dans la transparence et l’honnêteté.

Parmi les mesures annoncées l’obligation pour les candidats au permis de conduire de disposer d’une attestation d’une autoécole pour prétendre à passer les tests.

Dans des déclarations faites à Sahara Media des citoyens ont dénoncé la voracité des autoécoles qui réclament désormais, pour leurs services, entre 80.000 et 100.000 anciennes  ouguiyas.

Ces citoyens ont imputé ce comportement à l’anarchie qui prévaut dans le secteur de l’apprentissage de la conduite (autoécoles), et ont demandé son assainissement ou à défaut de l’écarter de la filière.

 

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page