ActualitéMaghreb Arabe

Tunisie : démission du ministre de la santé après le décès de 11 nouveau-nés dans un hôpital de la capitale

Le ministre tunisien de la santé Abderraouf Cherif a présenté sa démission samedi après le décès de 11 nouveau-nés dans l’un des plus grands hôpitaux de la capitale tunisienne.

Cette démission est intervenue après que le parquet tunisien ait ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire après le décès de 11 nouveau-nés jeudi et vendredi.

Le ministère tunisien de la santé, sur sa page facebook a présenté ses condoléances aux parents des victimes et annoncé l’ouverture d’une enquête interne afin d’évaluer les conditions médicales dans le service de la maternité, les proches des victimes évoquant l’usage de produits périmés.

Selon la radio tunisienne la démission du ministre tunisien de la santé a été acceptée par le chef du gouvernement Youssef Chahid.

Le secrétaire général de la formation politique à laquelle appartient le ministre démissionnaire, « mouvement pour le projet tunisien », Mohsen Marzouk, a qualifié de courageuse la démission du ministre, ajoutant cependant que celui-ci n’était pas directement concerné par cette catastrophe.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page