Actualité

Tunisie : l’adjoint au chef d’AQMI a été tuéSun, 21 Jan 2018 23:38:00 +0100

Les forces spéciales tunisiennes ont abattu samedi l’adjoint au chef d’Al Qaida au Maghreb islamique, Bellal El Ghabi.

Un responsable gouvernementale a dit que les forces spéciales avaient tué El Ghabi, le bras droit d’Abou Mousab Abdel Wedoud, chef d’Al Qaida au Maghreb islamique dans une embuscade, alors que celui-ci revenait en Tunisie pour tenter de reconstituer la cellule de ce mouvement dans le pays, après les coups qui lui ont été portées par les forces tunisiennes ces dernières années.

La même source précise qu’El Ghabi est d’origine algérienne et qu’il avait rejoint le maquis alors qu’il n’avait que 15 ans, avant de devenir l’un des plus proches du chef du mouvement armé.

Un communiqué du ministère tunisien de l’intérieur précise que le bras droit d’Aqmi était chargé de la coordination entre les dirigeants d’Aqmi et ses branches en Tunisie et en Libye.
 
 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page