Actualité

Une campagne de la police et d’Interpol en faveur des enfants de la rueTue, 07 Nov 2017 22:10:00 +0100

La police mauritanienne en collaboration avec Interpol a lancé une campagne pour sauver de la rue les enfants abandonnés et autre mendiants dans la capitale Nouakchott, pour les regrouper dans des centres d’accueil.

Cette campagne qui a concerné les principales avenues de la capitale et les grands carrefours, a permis jusqu’à présent de récupérer près de 30 enfants dont certains ont été pris en charge par des organisations humanitaires.

Dix parmi ces enfants ont été accueillis et pris en charge  lundi par le centre pour femmes, migrants et enfants abandonnés établi par l’association des femmes chefs de ménages.

Le communiqué de cette association ajoute par ailleurs que celle-ci a distribué aux enfants des produits alimentaires, une opération supervisée par des activistes humanitaires.

Les rues de la capitale connaissent depuis quelque temps une présence quasi permanente d’enfants mendiants.

Une photo d’un enfant dormant près d’une pompe dans une station d’hydrocarbures a été largement reprise sur les réseaux sociaux et alimenté polémiques et compassions.
 
 
 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page