Actualité

Une employée du ministère de la santé sanctionnée pour falsification des résultats des tests du coronavirus

Le ministère mauritanien de la santé a annoncé avoir pris des sanctions à l’encontre d’une employée de l’institut national des recherches dans le domaine de la santé.

L’enquête interne qui a été menée par l’institut a confirmé la responsabilité de cette employée dans la falsification des attestations établies pour les personnes désireuses de voyager.

Selon le responsable de la communication au ministère de la santé Ahmedou O. Boudaha cette employée est impliquée dans diverses infractions allant de la corruption à la falsification, ajoutant qu’elle vendait les attestations des tests, des accusations confirmées par la visualisation des vidéos de surveillance.

La première mesure prise à l’encontre de cette employée, a encore dit le responsable à la communication, a été de la relever de son poste de responsabilité et les dispositions juridiques et administratives qui mèneront très certainement à son licenciement sont en cours.

L’institut national des recherches dans le domaine de la santé établit aux personnes désireuses de voyager des attestations confirmant un test négatif du coronavirus à l’issue des tests PCR.

Certains voyageurs tentent d’obtenir des attestations falsifiées ou des résultats modifiés des analyses effectuées auprès de l’institut afin de pouvoir voyager.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page