ActualitéAfrique

Une initiative africaine pour la production rapide de 38 millions de tonnes de produits alimentaires

La banque africaine de développement a annoncé une initiative destinée à appuyer 20 millions d’agriculteurs du continent africain en semences et techniques agricoles afin de pouvoir produire rapidement 38 millions de tonnes de produits alimentaires.

Le conseil d’administration de la banque, dans le communiqué qu’il a publié a approuvé la création d’un fonds de 1,5 milliard de dollars pour cela, afin d’éviter une crise alimentaire engendrée par la guerre Russo-ukrainienne.

Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi, Adesina, a expliqué que l’AFFP « permettra à l’Afrique d’éviter une crise alimentaire imminente et de saisir l’opportunité d’entreprendre des changements structurels dans le domaine de l’agriculture afin de libérer tout le potentiel de l’Afrique pour devenir le grenier du monde. »

Les prévisions de la BAD estiment à 30 millions de tonnes le déficit du continent africain notamment en blé, le maïs et le soja importés de ces deux pays.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page