ActualitéSociété et Divers

Une ONG locale dénonce la recrudescence des viols en Mauritanie

Un Rapport publié vendredi par l’association mauritanienne pour la santé de la mère et de l’enfant révèle une augmentation inquiétante en 2020 des violences sexuelles.

Selon le rapport de cette organisation il a été enregistré en 2020 le chiffre le plus élevé des violences sexuelles depuis 2002 avec 1269 cas dont 351 viols.

L’association a précisé que parmi les victimes de ces violences des enfants de moins de 5 ans (14 cas), de 11 à 16 ans (62 cas), de 16 à 18 ans (129 cas) dont 21 contre des garçons.

Elle ajoute que les violences contre les femmes et les enfants sont souvent tues dans la société mauritanienne.

Sur sa page électronique, l’association insiste sur la nécessité de changer les mentalités afin de préserver les droits de la femme de l’enfant et exiger le respect de leur spécificité par la société.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page