ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : importantes manifestations de rue contre la candidature de Bouteflika

Des milliers d’algériens sont sortis vendredi dans les rues d’Alger pour protester contre la candidature du président Bouteflika pour un 5ème mandat lors des élections du 18 avril prochain.

Les manifestants, sitôt la prière du vendredi terminée, se sont dirigés vers la place du premier mai, au centre de la capitale et des milliers d’entre eux se sont dirigés vers la place de la poste centrale en empruntant l’avenue Hassiba ben Bou Ali.

Les manifestants scandaient « non Bouteflika, non Said » allusion au frère du président qui serait prédestiné à la succession de son frère.

Ils rejetaient le 5ème mandat et demandaient les départs de Bouteflika et le premier ministre Ouyahya, et entonnaient par ailleurs des chants hostiles au pouvoir généralement repris en chœur dans les stades.

La police a fait usage des bombes lacrymogènes, les canons à eau pour disperser les manifestants des abords du palais présidentiel.

Le gouvernement algérien interdit toute manifestation à Alger depuis 2001, au lendemain de violentes manifestations qui avaient fait plusieurs morts.

Le président Bouteflika, 81 ans au pouvoir depuis 1999, avait annoncé début février sa candidature pour un 5ème mandat lors d’un message dans lequel il avait expliqué son programme, mettant fin à plusieurs mois d’interrogations.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page