N

« ASADESH » demande à nouveau au juge espagnol « l’arrestation immédiate » du chef du Front Polisario

L’Association sahraouie pour la défense des droits de l’homme « ASADEHD » a demandé, ce jeudi 6 mai, à la justice espagnole l’arrestation immédiate du chef du Front Polisario, Brahim Ghali, pour les crimes qui lui sont reprochés et qui font l’objet de plusieurs plaintes en Espagne.

L’agence Europa press rapporte que « ASADEHD » a de nouveau demandé l’arrestation immédiate du chef du Front Polisario pour l’empêcher « d’échapper aux actions en justice à son encontre», notamment les crimes commis contre les Sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf.

En effet, dans une lettre à laquelle l’agence a eu accès, l’ASADEHD exhorte Santiago Pedraz, magistrat du Tribunal d’instruction n°5, relevant de l’Audience nationale de Madrid, d’ordonner la mise en détention provisoire de Ghali, « compte tenu de la gravité des faits et des crimes qui lui sont reprochés ».
Source Map

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page