Actualité

L’ancien président Aziz « assume ses propos à l’endroit des députés »

L’ancien président mauritanien Mohamed O. Abdel Aziz a répondu ce jeudi aux questions de la police judiciaire devant laquelle il a comparu après avoir été accusé par des parlementaires « de diffamation ».

Devant les policiers ould Abdel Aziz a déclaré qu’il assumait les propos tenus à propos des députés.

L’ancien président avait déclaré au journal « jeune Afrique », il y a deux semaines, que le parlement a reçu des pots-de vin pour la création de la commission d’enquête parlementaire afin de le discréditer.

Des déclarations qui ont provoqué la colère des députés qui ont déposé une plainte auprès du parquet général pour propos désobligeants et diffamatoires et ont demandé à l’ancien président de prouver ses accusations ou s’apprêter à être condamné.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page