ActualitéSahel

Burkina Faso : 20 militaires tués et 40 autres portés disparus lors de l’attaque d’une garnison militaire

L’attaque menée contre un camp militaire au Burkina Faso a couté la vie à 20 soldats au moins selon une source sécuritaire contactée par Sahara Medias ce lundi.

La même source évoque par ailleurs la disparition de près d’une quarantaine de militaires après l’attaque.

Cette attaque a été menée contre une unité de l’armée qui se rendait dans la région de Cordogou dans la préfecture de « SOUM » dans le nord du pays.

Cette année des groupes islamistes ont mené des attaques qui ont couté la vie à plusieurs personnes et jeté sur les routes près de 150.000 autres.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page