Actualité

Mauritanie : les hôpitaux tenus de communiquer quotidiennement les décès

Le ministère mauritanien de la santé a adressé lundi une circulaire à l’ensemble des hôpitaux et centres de santé du pays pour leur demander de communiquer quotidiennement les décès intervenus dans ces structures.

La circulaire demande à l’ensemble des structures de santé de faire parvenir à l’inspection générale de la santé un rapport sur les causes du décès, ceci dans le cadre d’une stratégie mise en place par le département pour suivre la situation des décès dans les hôpitaux du pays.

Le ministre de la santé a dévoilé sa volonté de mettre en place un système pérenne destiné à faire la lumière sur les cas de décès dans les hôpitaux.

Le ministère engage la responsabilité de tout responsable de structure sanitaire de tout décès qui n’a pas fait l’objet d’une enquête.

Le ministère révèle enfin la mise sur pied une commission chargée de suivre la situation des décès au niveau national,   qui devra préparer un rapport hebdomadaire à l’intention du conseil des ministres.

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page