ActualitéSahel

Burkina Faso : 8 civils tués dans une embuscade près de la frontière avec le Niger

Le gouvernement burkinabé a annoncé ce vendredi la mort de 8 civils lors de l’attaque d’un bus de transport par des hommes armés, dans le nord du pays, près de la frontière avec le Niger, en plus de 9 blessés.

Dans un communiqué publié vendredi le ministre burkinabé de l’information a déclaré que des hommes armés ont tendu une embuscade à un véhicule de transport dans la région du Sahel, une région du Burkina, au nord-est, sur la frontière avec le Niger.

L’agence France presse qui confirme la mort de 8 personnes estime que le nombre de blessés est plus important que le chiffre annoncé officiellement.

Les assaillants, selon des sources locales ont fui avant le déploiement de militaires qui continuent les recherches afin de trouver les assaillants, qui appartiendraient, selon les mêmes sources aux groupes terroristes actifs dans la zone.

Selon un habitant de la localité de Markoy les victimes sont des commerçants de la ville qui se rendent chaque semaine dans un marché au Niger.

Cette attaque intervient quelques jours seulement après la tenue à Ndjamena d’un sommet des chefs d’état des 5 pays du sahel, qui avait décidé l’envoi de 1200 nouveaux soldats tchadiens dans cette zone où vient d’avoir lieu cette opération.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page