ActualitéSahel

Burkina Faso : le chef de la junte entame des concertations face à la réticence de certaines organisations

Le chef de la junte militaire qui a pris le pouvoir au Burkina Faso, le colonel Paul Henri Sandaogo Damiba a entamé mercredi des concertations avec les différentes formations des forces armées et de sécurité, des concertations prévues pour s’élargir aux civils, selon des médias locaux.

Selon les mêmes sources le colonel Sandaogo Damiba a rencontré des dirigeants de l’armée, de la garde, de la gendarmerie et de la douane avec lesquels il a discuté de la situation générale dans le pays.

Pendant ce temps la situation est redevenue normale à Ouagadougou où les populations vaquent désormais à leurs occupations après une fin de semaine perturbée, marquée d’abord par une rébellion armée, suivie d’un coup d’état lundi.

Mardi des manifestations populaires soutenant le coup d’état se sont rendues « place de la nation » portant les photos des putschistes et scandant des slogans hostiles à la France et à la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

A l’opposé « le rassemblement des organisations non gouvernementales pour l’observation des élections », un rassemblement actif au Burkina Faso a déclaré son opposition au coup d’état.

Le rassemblement a déclaré, dans un communiqué de presse, que les dirigeants du coup d’État militaire « ont sapé l’État de droit et la démocratie que notre peuple a si durement et courageusement construits ».

Il a ajouté que « ce coup d’état intervient dans des conditions difficiles, davantage compliquée par le terrorisme et le crime » appelant à « un retour immédiat à la situation constitutionnelle normale et à l’état de droit ».

Quant au regroupement des syndicats des travailleurs, il a annoncé lui qu’il allait se référer à ses bases populaires pour prendre une position par rapport au coup d’état.

Ce regroupement constitue une importante force dans la rue burkinabaise eu égard à sa capacité de mobilisation ce qui lui avait permis de jouer un rôle important ces dernières années au pays.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page