ActualitéSahel

Burkina Faso : une centaine de victimes lors d’attaques terroristes

Des sources locales et sécuritaires au Burkina Faso ont annoncé que des hommes armés ont tué au moins une centaine de civils dans une zone rurale, dans le nord du pays au début de la semaine.

Les assaillants qui ont attaqué la zone de Sitinga, dans la région de Sinou, située à la frontière, appartiennent à un groupe affilié à l’état islamique et Al Qaida.

Une source sécuritaire a fait état de 100 morts, tandis qu’une source locale a fait état elle de 165 victimes.

Dans un communiqué publié lundi, les nations unies ont condamné cette attaque qui a fait plusieurs victimes et a demandé aux autorités de traduire ses auteurs devant la justice.

Des hommes armés ont tué 11 membres de la police militaire, jeudi dernier dans la même région.

Le plus grand nombre de morts a été enregistré en juin dernier, soit 130 civils lors d’une attaque qui a visé un village dans le nord-est du pays.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page