ActualitéSociété et Divers

Coronavirus : plus de la moitié des cas dans le monde sont contaminés par des personnes asymptomatiques

Des responsables de l’administration fédérale américaine pour le suivi des maladies ont déclaré que les malades asymptomatiques du coronavirus sont à l’origine de plus de la moitié des contaminations dans le monde.

Selon la chaîne américaine « AL HOURA » ces responsables ont affirmé que ces résultats sont le fruit d’un modèle développé par les centres for disease control and prevention qui illustrent l’importance du suivi des directives du centre sur le port du masque et le respect de la distanciation sociale, notamment l’apparition de la nouvelle souche du covid-19 dans 8 nouveaux états.

Depuis le début de la pandémie on a enregistré à Washington 363.000 cas asymptomatiques et le centre for disease control and prevention s’attend à ce que le nombre de décès atteigne 405.000 ou 438.000 à la fin du mois de janvier.

Il n’existe pas de preuve que l’augmentation du nombre de décès soit la conséquence de la nouvelle souche très contagieuse connue sous le nom B117 mais les responsables médicaux craignent que celle-ci complique davantage la situation et contribue à l’augmentation du nombre de décès.

‎ ‎

‎ ‎

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page