ActualitéAfrique

L’agence africaine pour la lutte contre les maladies et pour la prévention met en garde les gouvernements contre la deuxième vague du coronavirus

Le président de l’agence centrale africaine pour la lutte contre les maladies et pour la prévention a qualifié la deuxième vague du coronavirus en Afrique de « la plus féroce » comparée à la première et a appelé les gouvernements à davantage de mesures de prévention contre la maladie.

Il a ajouté que les cas enregistrés quotidiennement dépassent les 30.000 lors de la deuxième vague alors qu’ils étaient de 18.000 seulement lors de la première vague, ajoutant que le nombre de malades dans le continent approche les trois millions.

Le président de l’agence a justifié cette propension de la maladie au non-respect des mesures de prévention comme par exemple le port des masques et la distanciation appelant les gouvernements africains à davantage de prise de conscience.

 

‎ ‎

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page