ActualitéAfrique

Eswatini : après les violentes manifestations, le roi s’est-il enfuit à l’étranger ?

Le royaume d’Eswatini, anciennement appelé Swaziland est actuellement le théâtre de violentes manifestations, les premières dans l’histoire du pays, à l’origine d’affrontements violents entre la police et des manifestants qui réclament la démocratie, des violences qui auraient contraint le roi Mswati III a fuir le pays, selon des médias locaux.

Ce petit royaume de 17.000 KM2 est le théâtre de violentes manifestations depuis que les forces de police avaient tué un étudiant de 25 ans, des manifestations qui ont pris de l’ampleur exigeant la démocratie dans ce royaume dirigé depuis 1986 par le roi Mswati III.

Des médias ont annoncé la fuite du roi après les violentes manifestations, des informations démenties par le gouvernement Eswatini mais aussi par des médias sud-africains qui ne donnent pas davantage de précisions.

Lundi soir l’agence sud-africaine de presse avait annoncé la fuite du roi hors du pays à bord de son avion personnel, au moment où l’armée se déployait dans les rues de la capitale.

Celle-ci a tiré sur la foule et on ne connait toujours pas avec exactitude le nombre de victimes.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page