Actualité

ICLOUD met la police sur les traces des réseaux mafieux

La police mauritanienne a annoncé jeudi l’arrestation de plusieurs membres de bandes suspectées d’avoir entrepris des opérations de vols et de braquage, grâce à un compte Icloud, selon les sources de Sahara Medias.

La police nationale a annoncé sur sa page Facebook que certains de ses éléments ont perquisitionné dimanche dernier, « un repaire utilisé par les membres d’un gang dans la moughata d’El Mina, se livrant à des vols et des braquages à main armée.

La police a précisé qu’elle a arrêté deux membres de la bande avec à leur disposition des quantités de Haschich et des objets volés dont des téléviseurs, des téléphones en plus d’une arme et deux balles.

Au cours de leur interrogatoire les deux malfaiteurs ont avoué leur responsabilité dans des vols commis et révélé l’existence d’un autre repaire dans la moughata de Dar Naim.

La police a ajouté que lors de la descente de ses éléments dans le deuxième repaire ils ont arrêté deux autres membres de la bande, saisis d’autres objets volés dont des téléphones de différents modèles, des unités informatiques et des accessoires de téléphones.

La police a encore dit qu’au cours de l’interrogatoire des personnes arrêtées elle a pu recueillir des informations précieuses qui ont aidé à résoudre des vols commis récemment dans la moughata de Rosso.

La police a précisé que le propriétaire de l’arme saisie avec la bande a été identifié, il appartiendrait à une personne se trouvant à Rosso qui avait déjà informé le commissariat de la ville de la disparition de son arme.

Un receleur a également été arrêté et plusieurs objets volés ont été trouvés en sa possession.

La police a enfin ajouté qu’elle est encore à la recherche d’un autre membre de la bande pour démanteler le réseau mafieux et déféré la totalité de la bande devant la justice.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page