Actualité

La CNTM demande une nouvelle vision pour faire face au covid-19

La confédération nationale des travailleurs de Mauritanie a demandé l’ouverture d’un dialogue social inclusif afin de mettre en place une vision efficiente pour faire face au coronavirus, six mois après son apparition.

Dans un communiqué publié lundi la CNTM a estimé que six mois après le début de la pandémie, les mesures et les dispositions prises sont restées en deçà des aspirations des mauritaniens en général et les forces productives dont la majorité de leurs activités se sont arrêtées à cause des mesures préventives contre la maladie.

La confédération a demandé au gouvernement d’honorer les engagements pris par la commission centrale chargée de gérer le fonds du covid-19 qui prévoient d’octroyer des indemnités aux personnes travaillant dans l’informel et à faibles revenus.

Elle a demandé la mobilisation de montants acceptables pour le personnel de la santé, ceux de la sécurité, de l’enseignement et du secteur informel affectés par les mesures préventives contre la maladie mais aussi ceux qui ont été contraints de travailler en dehors de leurs horaires habituels.

La confédération a réaffirmé la nécessité de réviser les politiques actuelles dans la gestion du fonds du covid-19 et à revoir la composition de la commission chargée de le gérer pour davantage de transparence, de globalité, de dynamisme et de justice.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page