Actualité

La Mauritanie candidate pour le poste de directeur général de l’ALESCO

La Mauritanie a d’ores et déjà entrepris des contacts diplomatiques afin d’obtenir la présidence de l’organisation arabe pour l’éducation, la culture et la science (Alesco), lors de la conférence générale prévue à Nouakchott en avril prochain.

Des informations officieuses ont révélé à Sahara Media que la Mauritanie présentera à ce poste Mohamed O. Amar.

Les mêmes sources ajoutent que la tenue de cette conférence à Nouakchott milite en faveur du candidat mauritanien qui fera face à des candidats saoudien, tunisien, irakien, omanais et soudanais.

Déjà en 2017 la Mauritanien avait convoité le poste perdu alors face au candidat koweitien.

Les prévisions militent en faveur du candidat mauritanien, soutenu par le Maroc sollicité officiellement par un message dont était porteur le ministre de la culture, message adressé également à la Tunisie.

La Mauritanie bénéficie également du soutien de certains pays arabes.

Pour sa part le ministre mauritanien des affaires étrangères Ismael O. Cheikh Ahmed s’était rendu dans certains pays du Golfe (Oman, Koweït et Arabie Saoudite) afin d’obtenir leur soutien à la candidature mauritanienne.

L’organisation arabe avait annoncé samedi la tenue de sa conférence générale extraordinaire le 27 avril prochain à Nouakchott, une conférence qui doit choisir un nouveau directeur général pour l’organisation pour succéder au directeur général actuel, Hilal El Harbi.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page