Actualité

La ministre de l’enseignement supérieur salue le partenariat distingué avec la France

La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Amal mint Cheikh Abdallahi, a salué mardi ce qu’elle a appelé « le partenariat distingué » entre la Mauritanie et la France dans le domaine de l’enseignement et la recherche scientifique.

Pour sa part l’ambassadeur de France en Mauritanie Robert Moulié a révélé que son pays accueille annuellement 300 étudiants et étudiantes mauritaniens.

Ces déclarations ont été faites lors d’un rencontre entre la ministre et le diplomate français au centre d’enseignement à distance dans l’ancien palais des congrès.

Mint Cheikh Abdallahi a ajouté, au cours de cette rencontre, que la Mauritanie a adopté un processus nouveau pour développer et promouvoir l’enseignement supérieur et la recherche scientifique et adapter la formation aux critères internationaux.

Ce nouveau processus, a ajouté la ministre, vient concrétiser le programme du président de la république Mohamed O. Cheikh Ghazouani qui vise à élever le niveau de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’amélioration de sa qualité afin d’accompagner l’évolution des exigences de la mondialisation.

Pour sa part l’ambassadeur de France a déclaré que cette rencontre prouvait la solidité des relations entre la Mauritanie et la France dans divers domaines notamment l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Il a évoqué les projets financés par son pays pour développer l’enseignement supérieur et la recherche scientifique en Mauritanie, notamment ceux destinés à renforcer les capacités et l’enseignement des langues.

Dans le domaine de la recherche scientifique, le diplomate français a dit que son pays octroi annuellement 300.000 euros pour des projets pour la recherche scientifique en Mauritanie pour les étudiants préparant des doctorats.

Enfin Robert Moulié a réaffirmé que la France est disposée à poursuivre sa coopération avec la Mauritanie, une coopération qui « se développe jour après jour » a notamment dit l’ambassadeur de France.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page