ActualitéSahel

La Russie : « nous défendrons les intérêts du Mali et la coopération militaire se poursuit »

Le directeur des organisations internationales au ministère russe des affaires étrangères a déclaré que son pays défendra les intérêts du Mali aux nations unies et que la coopération militaire et logistique entre les deux pays s poursuivra à travers les canaux officiels.

Selon l’agence RIA (officielle) « les pressions, les provocations et les menaces à l’endroit des autorités de la transition au Mali est une nouvelle forme de colonisation », ajoutant que le Mali a le droit de coopérer avec tout partenaire de son choix dans sa lutte contre les groupes armés.

Les déclarations du responsable russe interviennent après la réponse du gouvernement malien de transition à un communiqué de 15 pays partenaires occidentaux du pays dans sa lutte contre le terrorisme.

Le diplomate malien a critiqué la France pour avoir mis fin à l’opération Barkhane, ajoutant que le retrait de la France du Mali compliquera davantage la situation sécuritaire et renforcera les capacités des groupes terroristes.

Le gouvernement malien de transition avait nié la présence dans le pays de combattants du groupe Wagner considérant que les accusations contenues dans le communiqué sont erronées et sans fondement demandant d’en donner les preuves.

Le communiqué des autorités maliennes évoque « la présence de formateurs et d’encadreurs militaires exactement comme c’est le cas pour la mission de l’union européenne dans le cadre de la lutte contre les groupes armés.

Les autorités maliennes avaient reçu en octobre dernier quatre hélicoptères militaires, des armes et des munitions dans le cadre d’un accord militaire passé avec la Russie signé il y a quelques années.

 

 

.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page