Actualité

L’ancien ambassadeur mauritanien en Italie décide d’ester en justice contre la commission d’enquête parlementaire

L’ancien ambassadeur de Mauritanie en Italie, Isselkou O. Ahmed Izidbih a décidé d’ester en justice contre la commission d’enquête parlementaire, créée il y a quelques mois pour faire la lumière sur la décennie de l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz.

Ould Ahmed Izidbih a précisé qu’il a décidé de recourir à l’un des meilleurs avocats pour déterminer le préjudice subi et préparer les prochaines étapes, conformément aux régimes et aux lois en vigueur dans le pays.

La commission d’enquête parlementaire avait convoqué O. Ahmed Izidbih, à l’époque directeur de cabinet de l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz, pour l’interroger dans le cadre du dossier relatif à l’octroi par l’ancien président d’une île à l’ancien émir du Qatar Hamed Ben Khalifa Al Thani.

Après cette convocation, l’ancien ambassadeur en Italie, avait écrit sur sa page Facebook qu’il renonçait à tous ses engagements antérieurs pour se consacrer à ce qu’il a appelé laver le préjudice porté à son intégrité et son honneur pour avoir été cité dans le dossier de l’octroi d’un île mauritanienne à l’ancien émir qatari.

Après ce Tweet le gouvernement mauritanien avait retiré l’accréditation du diplomate, et désigné à sa place l’ancienne ministre Zeinebou mint Ely Salem.  

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page