Actualité

Le gouvernement décide une baisse des prix de quatre produits de première nécessité

La ministre mauritanienne du commerce, de l’industrie et du tourisme, Naha mint Hamdi O. Mouknass a annoncé samedi soir un accord entre le gouvernement et les importateurs sur la réduction des prix de certains produits alimentaires de première nécessité (sucre, huile, riz mauritanien et blé).

Ces produits ont été définis comme des « produits stratégiques » et l’état va se charger d’en réguler les prix.

La ministre s’exprimait à l’issue d’une réunion qui s’était tenue mercredi dernier entre certains membres du gouvernement et qui ont été chargés d’étudier les raisons à l’origine d’une augmentation des prix sur les marchés et les moyens de traiter la question.

Mint Mouknass a ajouté que la commission va poursuivre ses efforts afin d’obtenir d’autres baisses de prix de ces produits.

La ministre a encore dit que la commission ministérielle a décidé de faire de ces quatre produits des produits stratégiques, de les extraire de la sphère des perturbations des marchés et ses spéculations dont la régulation relèvera de l’état.

Il a été également décidé, selon la ministre de redynamiser la commission de la surveillance des marchés en plus d’autres mesures, notamment des sanctions fermes contre les contrevenants à la vérité des prix.

Cette commission ministérielle présidée par Naha mint Mouknass comprend les ministres des finances Mohamed Lemine O. Dhehbi, du pétrole, de l’énergie et des mines, Abdessalam O ; Mohamed Salah, des pêches et de l’économie maritime, Abdel Aziz O. Dahi, du développement rural, Dy O. Zeine, de l’équipement et des transports, Mohamed Ahmedou M’Heïmid.

Elle comprend d’autre part le commissaire à la sécurité alimentaire, H’Bib O. Ham, le gouverneur de la banque centrale de Mauritanie, Cheikh El Kebir O. Moulaye Taher, le délégué général à la solidarité nationale et la lutte contre l’exclusion (TAAZOUR) Mohamed Mahmoud O. Bouasria et El Hacen O. Zeine, chargé de mission à la présidence de la république.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page