ActualitéMaghreb Arabe

Le Maroc impose de nouvelles mesures sanitaires pour les personnes se rendant dans le royaume

Le gouvernement marocain a annoncé mardi des nouvelles mesures sanitaires destinées à garantir l’application des mesures prises pour ouvrir les frontières aux vols aériens depuis et vers le Maroc après la fermeture de l’espace aérien pour cause de troisième vague du coronavirus.

Les nouvelles mesures imposent aux voyageurs désireux de fouler le sol du Maroc de présenter un passeport vaccinal et un test PCR négatif datant de moins de 48 heures avant de prendre l’avion.

Le gouvernement marocain ajoute que tous les voyageurs seront soumis à des tests TDR dès leur arrivée à l’aéroport et des tests (PCR) seront effectués sur des groupes de passagers pris au hasard à l’arrivée, qui seront informés des résultats ultérieurement.

Selon le gouvernement les touristes seront soumis à des examens complémentaires dans les hôtels ou les résidences 48 heures après leur arrivée.

Le gouvernement marocain a également fixé des mesures spéciales pour les cas positifs qui seront mis à l’isolement dans leur lieu de séjour, étant entendu que les cas critiques seront acheminés vers les hôpitaux pour suivre les traitements.

Il a appelé tous ceux qui se rendent au Maroc, qu’ils soient marocains ou étrangers, à contribuer de manière positive à la réussite de ces mesures.

Le Maroc avait annoncé jeudi dernier l’ouverture de son espace aérien dès le 7 février après sa fermeture pendant quelques mois pour cause de coronavirus.

Le royaume avait fermé entièrement son espace aérien à tous les vols depuis le début de la vague du variant Omicron, extrêmement contagieux fin octobre dernier.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page