ActualitéMaghreb Arabe

Le Maroc prolonge d’un mois l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a prolongé ce jeudi pour un mois l’état d’urgence sanitaire imposé depuis mars dernier afin de faire face à la pandémie du coronavirus, alors que le pays est toujours dans l’attente des vaccins nécessaires pour la campagne nationale prévue.

Le gouvernement a annoncé dans un communiqué publié aujourd’hui la prolongation d’un mois de l’état d’urgence sanitaire qui devait s’achever le 10 janvier.

Cette décision intervient alors que le pays s’apprête à lancer une campagne de vaccination gratuite en faveur de 25 millions de marocains majeurs, les autorités ayant annoncé, depuis plus d’une semaine, avoir demandé 65 millions de doses de vaccins britanniques et chinois.

La propagation de la pandémie au Maroc n’a pas reculé le nombre de cas atteignant quotidiennement près de 2000 cas.

Le Maroc qui compte 35 millions d’habitants a enregistré plus de 447.000 cas et un total de 7618 décès.

Selon le ministre marocain la situation épidémiologique s’est améliorée grâce à l’efficacité des mesures préventives qui a pu réduire le nombre de contagions.

Le couvre-feu est toujours en vigueur dans le pays depuis le 23 décembre de même que l’interdiction des rassemblements, la fermeture des restaurants, les cafés et les grands commerces dès 20 heures, alors que les restaurants sont entièrement fermés à Casablanca, Marrakech et Agadir.

Les statistiques établies par la direction générale de la sûreté nationale, que près de 969.000 violations de l’état d’urgence sanitaire ont été enregistrées l’année dernière.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page