Actualité

Le ministère de la justice révèle l’existence de plus de 1000 prisonniers en détention préventive

Le ministère mauritanien de la justice a révélé que le nombre de détenus dans les prisons mauritaniennes a atteint 2175 dont 1033 en détention préventive et 1142 condamnés.

Dans son bulletin publié hier lundi, le ministère a déclaré que la direction des affaires pénales et celles des prisons travaillent à la mise en place de conditions appropriées pour les détenus, dans le cadre de sa mission destinée à les réhabiliter et les réintégrer dans la société.

Le ministère a ajouté que la situation des détenus sera évaluée au vu des dernières visites effectuées par des missions législatives et des organisations des droits de l’homme ces derniers jours.

Le groupe parlementaire pour l’action humanitaire et sociale qui avait effectué ces derniers jours une visite dans les maisons d’arrêt de la capitale, s’est rendu dans les prisons de Dar Naïm, celui des femmes en plus du centre réservé aux mineurs en conflit avec la loi à El Mina.

La commission nationale de droits de l’homme avait effectué des visites dans les prisons de Nouakchott et Aleg afin de se rendre compte de la situation des détenus, selon un communiqué du ministère de la justice.

Dans le cadre de la coopération entre le programme des nations unies pour le développement et la direction des affaires pénales et les prisons, il a été annoncé le lancement des mesures créant un système radio émettant à l’intérieur des prisons de Nouakchott, sur financement du PNUD.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page