N

Le ministère de l’habitat demande aux occupants des places publiques de les libérer

Le ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire a demandé jeudi aux occupants des places publiques dans toutes les moughatas de Nouakchott de les libérer avant lundi.

Dans un communiqué qu’il a publié, le ministère affirme qu’il appliquera inéluctablement et sans concession aucune le code de l’urbanisme à tout contrevenant.

Le ministère avait déjà fait état de l’existence de badges relatifs à des attributions de terrains dans le quartier de Tevragh Zeina, des badges falsifiés, qui n’ont aucune existence légale, et a mis en garde contre leur acquisition.

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page