Actualité

Le ministère du commerce met en garde contre la consommation du chocolat « Kinder »

Le ministère mauritanien du commerce, de l’industrie, du tourisme et de l’artisanat a mis en garde mardi contre la consommation du chocolat KINDER et les pâtes NDOMI après s’être assuré que les deux produits étaient impropres à la consommation humaine.

Le ministère a ajouté qu’il allait retirer toutes les quantités disponibles de ces deux produits et qu’il les incinérera à cause des dangers qu’ils représentent pour la santé.

Il a appelé tous les importateurs de s’abstenir désormais d’importer et de vendre ces produits.

Ces mesures d’interdiction concernent le chocolat connu sous le nom de KINDER avec ses différentes variétés identifiées par le ministère de la santé et les pâtes alimentaires de consommation rapide appelées NDOMI avec ses différents goûts.

Le ministère a appelé les populations à s’abstenir de consommer ces produits dangereux pour la santé publique et a demandé à tous les citoyens d’informer les autorités des commerces où ces produits sont vendus.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page