Actualité

Le ministre de l’éducation : « l’enseignement des langues nationales fait partie des axes importants de la réforme de l’enseignement »

Le ministre de l’éducation, de l’enseignement technique et de la réforme, Mohamed Malaïnine O. Eyih a déclaré que l’enseignement des langues nationales fait partie des axes importants de la réforme de l’enseignement.

Le ministre qui s’exprimait hier lors du lancement des activités du groupe parlementaire pour le soutien des langues nationales a révélé l’existence d’un processus de consultation qui sera lancé dès le début de la prochaine rentrée scolaire qui constituera une opportunité pour exposer l’ensemble des idées, notamment celles de ce groupe.

Selon la présidente de ce groupe, Kadiata Malik Diallo l’objectif de ce groupe est d’appuyer les efforts déployés destinés à faire des langues nationales un outil efficace pour la promotion de la société et l’amélioration du système éducatif.

La députée a ajouté que la Mauritanie a franchi des pas importants dans le domaine de la promotion des langues nationales, à travers la création d’un institut pour les langues nationales, saluant au passage l’introduction, au niveau du parlement, de l’utilisation des langues nationales.

Le vice-président de l’assemblée nationale Hamady O. Meïmou a estimé lui que la promotion des langues nationales et leur utilisation dans le domaine public, notamment les médias et l’enseignement était la meilleure manière de les promouvoir.

Ould Meïmou a appelé toutes les forces vives et les établissements à œuvrer pour la promotion des langues nationales, réaffirmant l’importance de la contribution des parlementaires qui sont chargés d’élaborer les lois et de veiller à l’exécution de l’action gouvernementale.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page