Actualité

Le ministre de l’équipement et des transports : « nous avons adopté un plan performent pour empêcher le retard dans l’exécution des projets »

Le ministère mauritanien de l’équipement et des transports a annoncé samedi un nouveau plan pour le suivi de l’exécution des projets qui met fin aux retards constatés ou les blocages

Cette annonce a été faite par le ministre en charge de ce département, Mouhamedou Ahmedou M’Heimid alors qu’il se trouvait sur le site des travaux du tronçon Ajoueir-Aleg sans cependant donner davantage de précisions sur ce nouveau plan.

Il a ajouté que les mesures de suivi des mécanismes d’exécution se feront périodiquement et de façon continue à travers des visites de terrain sur les tronçons routiers en cours de construction ».

Le ministre a réaffirmé aux responsables de la société chargée des travaux la nécessité de respecter les délais fixés pour la fin des travaux de même que la qualité fixée dans le cahier de charges.

Ould M’Heimid, dans une récente déclaration avait dit que le retard constaté pour la réhabilitation de la route Boutilimit-Aleg était inacceptable considérant que l’avancement des travaux n’était pas suffisant.

Déjà en décembre dernier le président de la république Mohamed ould Cheikh Ghazouani avait donné des instructions fermes quant à la nécessité d’exécuter tous les engagements dans les délais prévus.

Le chef de l’état, lors d’une réunion avec certains départements ministériels, avait mis en place une commission chargée du suivi de la feuille de route relative à ses engagements électoraux.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page