Actualité

Le ministre mauritanien de l’intérieur : « nous poursuivons nos efforts pour sécuriser les localités frontalières avec le Mali »

Le ministre mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation, Mohamed Salem O. Merzoug a déclaré que l’état poursuit ses efforts afin d’assurer la sécurité des populations se trouvant dans les localités situées sur la bande frontalière entre la Mauritanie et le Mali, ainsi que leurs biens.

Cette déclaration a été faite par le ministre lors d’une visite effectuée dans des localités situées le long de la frontière, en compagnie de son homologue de la défense nationale, le directeur général de la sûreté nationale, le chef d’état-major de la gendarmerie nationale, le chef d’état-major de la garde nationale et le wali du Hodh Chargui.

Le ministre a ajouté que les autorités mauritaniennes, soucieuse de préserver le bon voisinage et les relations fraternelles avec le voisin malien, a pris, avec la partie malienne, un ensemble de mesures destinées à éviter que ne se répètent les récents incidents qui ont couté la vie à des citoyens mauritaniens.

Le ministre a évoqué les points de l’accord conclu avec la partie malienne, notamment la création d’une commission mixte provisoire chargée de faire la lumière sur ces incidents.

Il a ajouté que cette mission entamera très prochainement son travail et informera, dans les meilleurs délais, la partie mauritanienne des résultats de l’enquête ouverte par les autorités maliennes à propos des incidents du 17 janvier à Aghor et punir les auteurs de ces « crimes odieux » dans toute la mesure fixée par la loi malienne.

Les populations locales ont demandé à la délégation officielle la solution du problème de l’eau et des aliments de bétail notamment en cette période.

Dans sa réponse aux populations, le ministre de l’intérieur et de la décentralisation a révélé que le département chargé de l’hydraulique a dépêché des missions techniques dans la localité de BAGLA afin de rechercher la meilleure voie pour l’alimenter en eau potable et œuvrera à la faire parvenir aux autres localités.

A propos des aliments de bétail le ministre a affirmé que d’importantes quantités sont déjà arrivées dans la wilaya, avant d’ajouter que les autorités administratives s’attèlent à mettre en place un plan réaliste pour leur distribution en quantités suffisantes dans ces régions dans les meilleurs délais.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page