Actualité

Le nombre de places octroyées aux étudiants mauritaniens dans les universités égyptiennes en hausse

La Mauritanie et l’Egypte sont convenues d’augmenter le nombre de places octroyées aux étudiants mauritaniens dans les universités égyptiennes pour le porter à 150 dès la rentrée universitaire 2022-2023.

Une décision prise lors d’une réunion entre le ministre mauritanien de l’enseignement supérieur Mohamed Lemine O. Aboye Cheikh El Hadrami et son homologue égyptien Khaled Abdel Ghafar.

Les ministres qui s’étaient rencontrés mardi, ont réaffirmé la profondeur des relations entre les deux pays et ont réaffirmé leur disponibilité à œuvrer à leur consolidation, conformément à la volonté des dirigeants des deux pays selon l’agence mauritanienne d’information.

La même source a ajouté que les deux ministres ont passé en revue les différents aspects de la coopération bilatérale entre la Mauritanie et l’Egypte, notamment dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et les moyens de les développer.

Ils ont par ailleurs évoqué les facilités offertes par l’Egypte et l’intérêt porté aux étudiants mauritaniens pour parachever leurs études dans les universités égyptiennes et le rôle important joué par le centre culturel égyptien à Nouakchott.

Les deux parties, lors de cette réunion, ont réaffirmé la nécessité d’œuvrer à élever le niveau des échanges culturels et scientifiques entre elles en signant un nouveau programme exécutif de l’accord de coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le ministre mauritanien, dans une déclaration faite aux médias égyptiens, a salué l’importante de l’augmentation du nombre de places offertes aux étudiants mauritaniens dans les universités égyptiennes, qui constituent une destination de prédilection pour un grand nombre d’étudiants mauritaniens.

Pour sa part, le ministre égyptien, Khaled Abdel Ghafar, a dit que les bourses octroyées aux étudiants mauritaniens dans les universités égyptiennes sont destinées à développer les échanges culturels, scientifiques et sociaux entre les deux pays.

Le ministre égyptien a souligné le souci de son ministère d’apporter tous les appuis nécessaires aux étudiants mauritaniens dans les universités égyptiennes, de leur fournir le meilleur climat à la lumière de l’initiative du pays : « étudies en Égypte ».

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page