Actualité

Nigéria : une trentaine d’hommes armés tués par les forces nigérianes la semaine dernière

Le ministère nigérian de la défense a déclaré que l’armée a tué 30 hommes armés qui avaient tendu une embuscade à des éléments de la garde présidentielle au début de ce mois dans la zone de la capitale fédérale du pays.

Le général de division Bernard Onyoko, directeur des opérations des médias de la défense, a déclaré aux journalistes dans la capitale Abuja, hier soir que l’opération a été menée par les forces du 7e bataillon des gardes et du 167e bataillon des forces spéciales, avec un soutien aérien, dimanche, lundi et mardi derniers.

Il a ajouté qu’au cours de cette opération, les forces terrestres ont saisi 6 motocyclettes et deux armes type AK47.

Le général Bernard Onyoko a ajouté que les forces armées avaient réussi à débarrasser les villages de Kawu et d’Edo des assaillants après les avoir neutralisés et détruit leurs bases.

Le 24 juillet courant, des hommes armés ont attaqué des éléments de la garde présidentielle lors d’une patrouille de routine, blessant trois soldats.

L’attaque a eu lieu sur la route Kubwa-Bwari, dans la capitale nigériane, Abuja.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page