Actualité

Le porte parole du gouvernement : « aucune contrainte pour les hommes d’affaires pour leur appui à leurs partis »

Le porte parole du gouvernement, Mohamed Lemine O. Cheikh a déclaré jeudi que rien ne s’opposait à ce que les hommes d’affaires fassent des dons aux partis auxquels ils adhèrent.

Le ministre répondait aux déclarations des dirigeants du forum national pour la démocratie et l’unité, le plus grand rassemblement de l’opposition mauritanienne qui accusaient le parti au pouvoir de menacer les hommes d’affaires pour les obliger à financer sa campagne d’adhésion.

Dans son point de presse tenu après les travaux du conseil des ministres, le porte parole du gouvernement a réaffirmé que rien ne s’opposait à ce que les hommes d’affaires, lors d’élections ou campagnes d’adhésions, apportent leurs aides à la formation politique à laquelle ils appartiennent.

Pour le ministre c’est plutôt la corruption qui est condamnable, rappelant que par le passé d’autres formations politiques avaient bénéficié des largesses de leurs adhérents qui avaient offert villas, voitures, colliers en or et personne ne s’était opposé à cela.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page