Actualité

Le président de la république annonce des augmentations de salaires pour le personnel de la santé et le corps enseignant

Le président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani s’est adressé vendredi à la nation à l’occasion du 60ème anniversaire de l’indépendance du pays.

Dans ce message à la nation, le chef de l’état a annoncé une série de mesures effectives dès le début de l’année prochaine.

1er augmentation de 100% des pensions de base de tous les retraités

2e Augmentation de 100% des pensions des veuves des retraités qui bénéficieront désormais de l’assurance maladie

3e Le paiement mensuel des pensions

4e Généralisation de la prime de craie pour intégrer tous les directeurs des écoles fondamentales et les établissements secondaires, son paiement pour les 12 mois de l’année au lieu de 9 mois

5e doublement des indemnités d’éloignement

6e augmentation de 10.000 anciennes ouguiyas des indemnités d’encadrement pour les inspecteurs de l’enseignement fondamental, secondaire et technique.

7e augmentation de 30% des salaires du personnel de la santé et la généralisation en sa faveur de la prime de risque

8e prise en charge de 50% des séances de l’hémodialyse pour les malades de l’insuffisance rénale en plus de l’octroi d’un transfert mensuel cash de 15.000 anciennes ouguiyas

9e assurer la prise en charge médicale des personnes handicapées

10e octroi d’un transfert cash mensuel de 20.000 anciennes ouguiyas aux enfants souffrant de plus d’un handicap.

S’adressant ensuite aux mauritaniens, le président de la république leur a dit qu’il est conscient du volume de leurs ambitions et de leurs aspirations légitimes, ce qui crée chez lui un profond sentiment de leur désir de cueillir les fruits de l’entreprise menée, relative aux réformes et aux programmes de développement, ajoutant qu’il était déterminé à réaliser ses engagements pris devant le peuple mauritanien.

« Je suis convaincu, a enfin déclaré le président Ghazouani, que grâce à la volonté d’Allah et grâce à vos efforts et vos sacrifices nous vaincrons ensemble l’injustice, l’exclusion et la précarité et nous consacrerons l’état de droit et des libertés et saurons mettre en place un développement durable et global. »

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page