Actualité

Le président du parti au pouvoir en Mauritanie : « les corrompus n’ont pas de place dans le projet Ghazouani

Le président de l’union pour la république, parti au pouvoir en Mauritanie Sidi Mohamed O. Taleb Amar a déclaré samedi que corrompus n’ont pas de place dans le projet du président Mohamed O. Cheikh Ghazouani.

Ould Taleb Amar s’exprimait à l’ouverture d’une réunion du bureau exécutif du parti à Nouakchott destiné à examiner certaines questions qualifiées d’importantes.

Il a réaffirmé que les corrompus n’auront plus l’opportunité de s’infiltrer de nouveau au sein des institutions, les appareils de contrôles spécialisés s’attèleront à les en empêcher sans complaisance.

Le président de l’UPR qu’il n’est nullement toléré de considérer certaines couches inférieures alors qu’elles ne le méritent pas.

« Ces couches a-t-il dit se sont sacrifiées tout au long de notre histoire en faveur du pays et des citoyens, tracé notre gloire et méritent pour cela d’être honorés et vénérés.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page