ActualitéAfrique

Le président Macky Sall annonce la mise en place d’un programme destiné à offrir des emplois à 65.000 jeunes

Le président sénégalais Macky Sall a annoncé dimanche, à l’occasion de la fête nationale du pays, un programme pour la mise en place d’un plan destiné à faire travailler 65.000 jeunes et a demandé au secteur privé de l’appuyer.

Ce plan débutera en mai prochain et coûtera à l’état 80 milliards de francs CFA.

Dans son adresse à la nation, le président Sall a dit ces jeunes seront employés dans les secteurs de l’enseignement, le reboisement, la nutrition publique, la sécurité, l’entretien des routes, les trottoirs dans les villes en plus d’autres secteurs.

Le président sénégalais a annoncé le recrutement de 5000 enseignants destinés aux crèches, les écoles primaires, les collèges, les lycées en plus des écoles coraniques modernes et les centres d’enseignement de la langue arabe.

Il a demandé au secteur privé d’accompagner ce programme national afin de consolider la politique d’emploi et la lutte contre le chômage parmi les jeunes.

Les autorités sénégalaises n’ont organisé aucune cérémonie à l’occasion de ce 61ème anniversaire de l’indépendance du pays, pour la deuxième année consécutive à cause de la propagation du coronavirus.

Les festivités se sont limitées à la levée des couleurs au palais présidentiel dans le quartier du plateau à Dakar en présence d’un nombre très limité aux côtés du président Macky Sall, le président de l’assemblée nationale Moustapha Niass, le président du conseil supérieur des collectivités locales Aminata M’banni N’diaye et le président du conseil économique, social et environnemental, Idrissa Seck.

La cérémonie s’est également déroulée en présence des membres du gouvernement, le chef d’état-major général des armées le général Cheikh Wade et le chef d’état-major de la gendarmerie nationale Jean Baptiste Tine.

La cérémonie qui s’est déroulée sous le thème « les forces de défense et de sécurité et la protection des frontières » a commencé par un défilé de la garde présidentielle au son de la musique militaire.

A l’occasion du 61ème anniversaire de l’indépendance du pays, le président sénégalais, Macky Sall a gracié 908 prisonniers du droit commun.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page