Actualité

Le secrétaire général de la Rabita du monde islamique honoré par les nations unies

Les nations unies, à travers leur université académique pour la paix, ont décerné un doctorat honorifique au Secrétaire général de la Ligue musulmane mondiale, Muhammad bin Abdul Karim Al-Issa, lors d’une grande cérémonie dans son son siège à Genève, en présence du secrétaire général adjoint des nations unies, président de la commission des services.

Plusieurs élites, dirigeants religieux, des intellectuels politiques et parlementaires européens, étaient présents à cette consécration obtenue par le secrétaire général de la Rabita du monde musulman pour ses efforts destinés à appuyer la diplomatie mondiale et à consolider l’amitié et la coopération entre les peuples et son combat pour la lutte contre la haine.

Dans un mot prononcé pour la circonstance Al Issi s’est félicité de cet égard qui lui a été témoigné qui l’encourage à faire davantage au service de la paix, car il est venu d’une grande université dont le rôle au service de la paix mondiale est unanimement salué, d’autant qu’elle a été créée par une convention mondiale spécialement à cette noble fin.

Intervenant pour sa part, le secrétaire général adjoint des nations unies a salué la stature mondiale d’El Issi, une personnalité mondiale pionnière pour sa modération religieuse et intellectuelle qui continue d’œuvrer à transmettre le message d’un Islam modéré, la coexistence pacifique et la sensibilisation des minorités musulmanes.

Le secrétaire adjoint des nations unies a encore dit qu’El Issi est une personnalité marquante pour avoir dirigé la plus grande délégation musulmane ayant visité le camp de détention et d’extermination nazi en Allemagne.

Pour sa part Dr Francisco Rojas, président de l’université des nations unies pour la paix a dit l’octroi du doctorat honorifique à El Issi est une reconnaissance pour sa contribution personnelle et ses efforts humains dans le domaine de la paix et la résolution des conflits et la propagation de la concorde.

Il a rappelé que cette université, depuis sa création a décerné des doctorats honorifiques à une élite d’imminentes personnalités dont 5 anciens chefs d’état et d’autres issues de différentes nationalités et de différentes confessions religieuses.

Il a ajouté que son université est honorée d’offrir le doctorat honorifique au Dr Mohamed El Issi largement reconnu comme étant la voix mondiale de la modération religieuse et son œuvre pour cultiver la solidarité, l’entente et la coopération entre toute l’humanité ;

Mohamed El Issi a-t-il ajouté a joué un rôle pionnier pour la mise en place d’un nouveau partenariat entre les sociétés, les nations et les religions.

Pour rappel l’université de la paix qui a été créée en vertu d’une convention lors de l’assemblée générale des nations unies en 1980, dispose d’un campus principal au Costa Rica, des bureaux à Rome, Addis Abéba, New York, Genève, La Haye, Manille, Pékin mais aussi dans d’autres pays.

Sa mission première est de servir l’humanité à travers une institution d’enseignement supérieur de référence afin de consolider l’esprit d’entente dans le but de promouvoir l’esprit de compréhension, de tolérance et de coexistence pacifique entre les êtres humains, à lever les obstacles sur la voie de la paix mondiale conformément à la Charte des Nations Unies.

Elle a également un apport mondial unique en son genre dans les études des conflits et leur résolution, le droit international, la protection des droits de l’homme, l’environnement et la sécurité.

Elle décerne les diplômes de masters et de doctorat dans ces différentes spécialités, en plus d’une délégation mondiale pour l’octroi de diplômes scientifiques reconnus dans tous les pays membres de l’assemblée générale, avec comme président honorifique le secrétaire général des nations unies.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page