Actualité

Le Sénégal appelle à lutter contre les faux médicamentsSat, 24 Feb 2018 22:48:00 +0100

Le ministre sénégalais de la santé, Abdoullaye Diouf Sar a appelé samedi à combattre les médicaments contrefaits en Afrique et « les réseaux criminels qui les commercialisent » à travers une coopération entre les pays africains.

Le ministre sénégalais qui s’exprimait en marge d’un débat consacré aux médicaments et aux produits de santé organisé par le ministère marocain de la santé, a insisté sur la nécessité de travailler ensemble pour adapter les politiques et les stratégies nationales afin de faire face à ce phénomène qui détruit le système de santé en Afrique.

Il a ajouté qu’aucun pays ne peut à lui seul réussir à éradiquer les médicaments falsifiés, insistant sur une coordination entre tous les pays car le phénomène est l’œuvre de réseaux criminels actifs dans ce genre de commerce.

Le ministre sénégalais a ajouté que son pays était engagé à lutter contre les faux médicaments, saluant l’expérience marocaine dans ce domaine.

En marge de cette rencontre organisée par le ministère marocain de la santé, le royaume chérifien a signé avec certains pays africains un accord appelé « l’accord de Rabat relatif à la lutte contre les faux médicaments en Afrique », destinée à renforcer les efforts destinés à lutter contre les médicaments contrefaits en Afrique et les produits de santé au niveau du continent africain.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page