Actualité

Les syndicats de l’enseignement : « le mouvement de grève a été observé à 100% dans certains établissements scolaires»

La coordination commune des syndicats de l’enseignement fondamental et secondaire a déclaré lundi que les données collectées au premier jour du mouvement de grève des enseignants révèlent une grande participation des enseignants au mouvement qui même atteint 100% dans certains établissements.

Lors d’une conférence de presse la coordination a demandé au ministère de l’éducation et de la réforme de l’enseignement de « cesser d’ignorer le mouvement des enseignants » en ouvrant des négociations immédiates pour répondre à leurs revendications.

Elle a appelé l’opinion publique nationale et toutes les parties concernées par l’enseignement à comprendre les raisons objectives de la grève des enseignants qui, selon elle, se poursuit pour la quatrième année sans que les organismes gouvernementaux concernés ne trouvent des solutions aux doléances posées.

La coordination a encore dit que les enseignants dans les wilayas de l’intérieur ont organisé des sit-in devant les directions régionales de l’éducation concomitamment avec le lancement de la grève.

La coordination commune des syndicats de l’enseignement fondamental et secondaire avait annoncé un mouvement de grève de 5 jours au niveau de tous les établissements du fondamental et du secondaire sur toute l’étendue du territoire national.

Les grévistes réclament une révision des traitements, celle des indemnités des enseignants, l’octroi de logements et à mettre fin aux injustices dont ont été victimes des enseignants.

Cinq syndicats prennent part à ce mouvement de grève : le syndicat libre des enseignants mauritaniens, l’union générale des travailleurs de l’enseignement, le syndicat indépendant des enseignants du secondaire, l’alliance des professeurs mauritaniens et le syndicat national de l’enseignement secondaire.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page