Actualité

Liberté de la presse : la Mauritanie perd 22 points

La Mauritanie a perdu 22 points dans le classement annuel de la liberté de la presse publié par « Reporters sans frontières » et perdu par ailleurs sa première place dans le monde arabe.

L’organisation qui a jugé ce recul important, souligne « l’arrestation et la détention, sans mobile juridique clair de blogueurs mauritaniens. »

Au niveau du Maghreb arabe, la Mauritanie a occupé le second rang derrière la Tunisie, et la 94ème place au plan mondial toujours derrière la Tunisie 72ème.

Le Maroc pointe à la 135ème place mondiale, devant l’Algérie 141ème et la Libye 162ème rang mondial.

Le rapport qui s’intéresse à 180 pays considère que le Moyen Orient et l’Afrique du nord demeurent les zones les plus difficiles et les plus dangereuses pour la sécurité des journalistes.

Selon le rapport l’Afrique a enregistré le plus faible recul dans le classement mondial de 2019 enregistrant du coup l’un des plus importants développements en 2018.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page