ActualitéSahel

Mali : 28 soldats de la force onusienne tués en 2021

Selon les nations unies 28 soldats de la force de maintien de la paix au Mali ont été tués en 2021 et 165 autres blessés.

Le chef de la mission de l’ONU au Mali, El Ghassem Wayen, a déclaré que 50% de tous les accidents à l’origine de ces décès et blessures ont été causés par des engins explosifs artisanaux.

Wayne a révélé que la mission onusienne a effectué 13.000 patrouilles et 100 opérations pour la protection de civils, avant d’ajouter qu’il venait d’assister aux funérailles de 8 soldats de cette force tués alors qu’ils effectuaient leur devoir.

Il s’est inquiété de la multiplication des attaques contre les forces onusiennes à la fin de l’année en cours, rappelant que le 8 décembre 7 soldats ont été tués et trois autres grièvement blessés après le passage de leur véhicule sur une mine artisanale dans la région de Bandiagara, dans le centre du Mali.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page