ActualitéSahel

Mali : 5 soldats tués dans deux attaques séparées

Au moins cinq soldats maliens ont été tués et d’autres blessés dans deux attaques séparées au cours desquelles ont été utilisées des armes lourdes dans le centre du pays.

Selon un communiqué des forces armées maliennes publié lundi, un campement des unités de l’armée dans une zone située entre les localités de de Diabily et Koumako, dans la région de Ségou, dans le centre du pays a été attaqué par des hommes armés.

Le communiqué précise par ailleurs que le campement de Dioumakoro a été attaqué à l’arme lourde causant la mort de 5 soldats et blessé 5 autres en plus de la destruction d’engins militaires.

L’armée malienne a dépêché des renforts dans la région.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page