ActualitéSahel

Mali : deux explosions dans deux camps des forces onusiennes à Gao

Deux explosions ont secoué deux camps des forces onusiennes dans la ville malienne de Gao, causant des dégâts alors que se tenait à Nouakchott un sommet du G5 Sahel.
Les explosions ont contraint le personnel des camps à se rendre dans les abris et d’y rester pendant deux heures.

Selon l’armée française ces explosions ont entrainé des dégâts matériels sans donner davantage de précisions.

Ces attentats interviennent au lendemain d’une attaque qui a couté la vie à 31 personnes vendredi près de la localité de Bandiagara, une attaque attribuée aux groupes armés actifs dans la région.

Ces attentats coïncident avec l’opération de redéploiement de l’armée française en cours au Mali et la fin de l’opération Barkhane.

Le plan de redéploiement de l’armée française prévoit l’évacuation des bases de Kidal, Tessalit et Tombouctou et de concentrer les forces françaises près de Gao et Ménaka, près de la zone frontalière entre les trois pays : le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page