ActualitéSahel

Mali : formation d’un nouveau gouvernement avec la participation de l’opposition

On a annoncé hier dimanche à Bamako la formation du gouvernement du premier ministre malien Boubou Cissé, constitué de 38 ministres dont 8 femmes, alors que le précédent gouvernement comptait 32 ministres seulement.

L’évènement majeur dans la constitution de ce gouvernement est l’entrée de l’opposition, notamment celle du président de la renaissance nationale, Tibilé Dramé, titulaire du portefeuille des affaires étrangères.

Le premier ministre, nommé le 22 avril dernier, conservera le portefeuille de l’économie et des finances, poste qu’il occupait dans le gouvernement de son prédécesseur Soumaïla Boubou Maïga.

L’ancien ministre de la défense, exclu de la nouvelle équipe gouvernementale, laisse sa place au général Ibrahim Dayirou Dembélé, précédemment inspecteur général des forces armées.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page